Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2014 6 26 /07 /juillet /2014 11:06

 

Vendredi 1er. Août 2014 à 21 heures

à l’église de Plounez

 

Deuxième concert de la 15 ème édition du festival
« Chapelles et Manoirs en Musique »

 

La Servante Maîtresse & La Querelle des Bouffons

Avec

L’ensemble Barokopera Amsterdam

D’après Pergolèse, Haendel, Lully & Rameau.

 

Direction musicale: Frédérique Chauvet.

 

Organisé par : L’Association Paimpolaise des Amis de la Culture (APAC)

Et le concours de la Communauté de Commune Paimpol-Goëlo,

Du Conseil Général des Côtes d’Armor,

Et de la Mairie de Paimpol.

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Après les énormes succès  de « Queen Mary » et de « Didon & Enée » voici Frédérique Chauvet, directrice artistique de l’Arma (Art Lyrique et Musique Ancienne) et son Barokopera Amsterdam  qui nous propose pour ce deuxième concert du festival « Chapelles et Manoirs en Musique » La Servante Maîtresse& la Querelle des Bouffons d’après Pergolèse, Haendel, Lully & Rameau

baroko1 

C'est le personnage haut en couleur d’Haendel qui servira de fil rouge à la représentation.

Elle commencera là où s’arrêtait le Queen Mary : en 1702, avec la mort de Willem III, le stadhouder devenu roi d’Angleterre. Clin d’œil à Purcell, le spectacle débutera par l’une de ses dernières odes, celle qu’il composa pour le successeur présumé du trône d’Angleterre. Puis, nous resterons en Angleterre à la cour de Queen Anne où Haendel, qui vient de composer son premier opéra italien à Londres Rinaldo, est adulé.

La première moitié du dix-huitième siècle est dominée dans l'Europe entière par la rivalité musicale entre le style italien et le style français, qui atteindra son paroxysme pendant la “Querelle des Bouffons” à Paris de 1750 à 1752. Des pamphlets passionnés sont alors échangés entre les partisans du style français ‘conservateur’ de Rameau et Lully, avec leurs Tragédies Lyriques affectées et élitistes, s’opposant aux partisans du style italien, dont l’opéra bouffe La Serva Padronade Pergolèse sera le symbole, et provoquant la querelle.

En première partie, sera évoqué la Paix d’Utrecht de 1713, évènement européen primordial qui mit fin aux guerres de Louis XIV. Seront interprétés  des fragments du Te Deum de Haendel et des Grands Motets de Rameau composés pour l’évènement. Sera joué ensuite un extrait d’Armide, le chef-d’œuvre de Lully repris en 1715 à La Haye, l’une des deux seules villes des Pays-Bas où l’opéra n’était pas interdit.

La seconde partie débutera avec la Sérénade de Haendel composée en 1734 pour divertir le public à l’occasion du mariage du stadhouder Willem IV avec Anne de Hanovre, Princesse d’Angleterre. Puis ce sera l’opéra bouffe La Serva Padrona qui sera interprété dans son intégralité.

 

La distribution rassemble 5 chanteurs et 7 (parfois 8) instrumentistes (sur instruments anciens : trompette, violon, hautbois, flûte, clavecin, basse de violon).

 

 

Places :   15 euros (adultes),                          Tarif réduit pour les jeunes de moins de 14 ans.

             Tarif préférentiel : public de la Fédération des Festivals de Musiques Classiques en Bretagne

 

Vente de billets et renseignements :            OFFICE de TOURISME

                                                                                                          Place de la République 

                                                                                 22500 Paimpol

                                                                               Tél. 02 96 20 83 16


                                                                                Et à l’entrée du concert.

 

L’APAC sur le Net :                                               http:/apac.over-blog.net

Partager cet article
Repost0

commentaires